Menu Fermer

Asia Bibi en sursis : la Fédération Pro Europa Christiana invite à la prière

Ce lundi 8 octobre, la Cour suprême du Pakistan s’est penchée sur un recours déposé par Asia Bibi, mais a différé son jugement « pour des raisons qui seront communiquées ultérieurement », a déclaré l’un des juges à l’issue d’une audience de près de trois heures.

Catholique, mère de cinq enfants, Asia Bibi a été condamnée en 2010 à mourir pendue à la suite d’une dispute avec une musulmane. Accusée d’avoir « blasphémé » contre Mahomet, son nom est devenu dans le monde entier le symbole de la persécution des chrétiens en terre d’Islam. Au Pakistan, des foules de musulmans fanatiques réclament régulièrement l’exécution de la sentence.

Dès avril 2014, la Fédération Pro Europa Christiana a mené une grande campagne de mobilisation afin d’obtenir la libération d’Asia Bibi. Le 12 octobre 2017, l’association a remis une lettre signée par 101 019 personnes demandant la grâce de la malheureuse condamnée à l’ambassade du Pakistan à Paris. Le 25 avril 2018, plus de 10 000 autres signatures ont été remises au Président de la République Islamique du Pakistan.

Alors qu’Asia Bibi continue de patienter dans les couloirs de la mort, la Fédération Pro Europa Christiana invite une nouvelle fois ses sympathisants à prier pour qu’elle soit enfin libérée et que, jusqu’à ce jour tant attendu, elle continue de persévérer héroïquement dans la fidélité aux promesses de son baptême.

Articles recommandés