Saint Jean Eudes, apôtre des Cœurs de Jésus et Marie

jean eudes
Saint Jean Eudes. Détail du vitrail de la cathédrale-basilique St-Joseph, à San Jose, California, USA. Image: Daderot, CC0, via Wikimedia Commons.

Dans le grand siècle, un serviteur de Dieu appelé la « merveille de son temps », saint Jean Eudes (1601-1680), remplissait la France de ses prédications, propageant avec ardeur la dévotion aux Cœurs sacrés de Jésus et de Marie. Il a mis sous leur garde la congrégation de missionnaires qu’il avait fondée : les prêtres de Jésus et de Marie.

Dès l’année 1645, il fit rendre un culte solennel au Sacré Cœur dans les séminaires de sa congrégation et dans beaucoup de maisons religieuses. Il fut le précurseur de sainte Marguerite-Marie dans ces honneurs publics que Notre Seigneur lui-même demanda pour son Cœur.

Saint Jean Eudes : infatigable dans ses démarches pour honorer les Coeurs de Jésus et Marie

A cause de ses prières et ses démarches, la fête du saint Cœur de Marie fut célébrée solennellement à la cathédrale d’Autun le 8 février 1648 ; le 31 août 1670, il en était de même à Rennes pour la fête du Cœur de Jésus, et enfin, en 1671, il obtint de l’archevêque de Rouen et de plusieurs évêques d’approuver cette dévotion et de permettre de célébrer la fête du Sacré Cœur avec messe et offices propres.

Voici un passage d’une lettre circulaire envoyée à toutes les maisons de sa congrégation :

« Notre dessein a été, dès les commencements, d’honorer ces deux Cœurs, mais la Providence a voulu faire marcher la fête du Cœur de la Mère avant celle du Fils pour préparer les voies dans l’esprit des fidèles à la vénération de ce Cœur adorable ».


Source : “Mois du Sacré Cœur de Jésus”