Pour que la France se relève

  • « Merci pour vos prières. Chaque jour, je prie le texte de la consécration à la Sainte Vierge et je prie pour notre Fédération qui joue un rôle de tout premier ordre pour le grand retour des Français au Cœur de Jésus, condition principale au relèvement de la France. » Mme J.M. de St-Germain-de-Salles (03)
  • « Vos prières m’aident beaucoup personnellement et ma famille aussi. Je souhaite que Dieu vous accorde beaucoup de grâces à vous et vos associés. » Mme S.H. de St-Germain-sur-Morin (77)
  • « Merci pour ce que vous êtes et faites pour le royaume de Dieu. Si la France se relève, beaucoup de nations se relèveront pareillement. La France a beaucoup reçu. Elle a une mission pour le monde. Il est temps qu’elle en reprenne conscience et se donne à cette mission. » Une religieuse du Val-de-l’Oise
  • « Je suis persuadé que votre appel national va aboutir, car pour répondre à vos précédentes initiatives, on hésitait à proposer des prières à des chrétiens dont on ne sait plus si leur foi est restée bien vive. Il semble plus facile de les rendre plus pieux en les invitant à prier pour la France, dont la situation comme vous l’avez écrit est devenue tragique, ce qui est largement perçu. Il ne faudrait pas oublier cette belle pensée de l’ancien médecin suisse le docteur Roger Vittoz : “C’est dans l’Eglise catholique que l’âme s’épanouit le plus complètement.” C’est ce dont la France a besoin. Merci d’y avoir pensé. » M. G.D. de Brignac (34)

« Je souhaite vous aider à raviver la flamme de la Foi »

  • « Du fond du cœur, je vous remercie infiniment pour votre magnifique calendrier et pour le bien que vous faites. Vous apportez la joie, l’amour et la foi dans nos maisons et notre cœur. (…) Je vous souhaite de continuer votre belle œuvre. Que mes prières vous accompagnent. » Mme C.L. de Colroy-la-Roche (67)
  • « Avec une grande joie dans le cœur, je vous remercie pour ce très beau et superbe calendrier 2017 dédié au Sacré Cœur. Je souhaite vous aider à raviver la flamme de la Foi endormie dans le cœur de la France et de ses habitants. » Mlle M.P.P. d’Eloyes (88)
  • « Merci de tout cœur pour l’envoi du très beau calendrier, c’est vraiment un rayon de soleil dans notre vie. Merci aussi de votre combat pour promouvoir la foi au Sacré Cœur de notre Seigneur Jésus. Toute notre reconnaissance pour les messes célébrées chaque jour et pour vos prières. Que ferions-nous sans la foi et sans pouvoir prier ! » Mme V.L. de Gennes-Val-de-Loire (49)

Agir pour que les Français reviennent à Dieu

  • « Je trouve que des propositions comme la vôtre les gens en ont un besoin urgent, et le langage que vous adoptez est très adapté. Aujourd’hui, les gens en souffrance vont chercher sur Internet des solutions, des apaisements à leur souffrance. Ce qu’on leur propose sont des réponses apportées par des pratiques du New Age : yoga, méditation, médecine énergétique, magnétisme, voyance, pratiques occultes… Je suis heureuse que les chrétiens puissent rejoindre la détresse des gens sur le Web. Que Dieu vous bénisse. » Un e-mail de Mme B.L.
  • « Je suis de tout cœur avec vous. Prier pour le retour des Français à Dieu me semble indispensable. Prier pour que nos enfants et petits-enfants reviennent à Lui est indispensable. (…) On ne leur dit pas assez que Dieu les aime. On ne leur dit pas assez ce que la prière nous apporte. C’est nous qui sommes responsables de ce gâchis. Sans cette foi que Dieu m’a donnée, je ne sais pas comment je vivrais. La richesse de Dieu qui nous est donnée, c’est l’Espérance, la conviction de sa Miséricorde. La reconnaissance de sa grâce est une joie. » Mme M.R. de Baugé (49)
  • « Merci beaucoup M. Martin d’avoir pensé et prié à mes intentions devant la châsse du St Père Pio ! Je prierai Padre Pio pour vous et votre famille. Avec mes meilleurs sentiments fraternels. » Mme C.Z. d’Aubigné-Racan (72)

« J’ai la joie de participer… »

  • « Depuis maintenant quelques années, j’ai la joie de participer avec toutes les personnes qui aident notre mouvement à contribuer à la propagation de la dévotion au Sacré Cœur de Jésus. J’avoue que cela me semble très juste de mettre l’accent sur l’essentiel de notre vie qu’est notre foi. […] Je suis entièrement à vos côtés pour l’œuvre que vous menez avec courage et dévouement. Comptez sur moi pour vous aider à mener à bien cette très belle entreprise. » M. G.D.C. (59)
  • « La jaculatoire que vous allez m’offrir tout au long de l’année 2016 me comble. Mes profonds remerciements courent à perdre haleine vers vous, vos membres et vos volontaires. Qu’il est bon de se sentir réunis dans la prière et les belles pensées. » Mme C.M.R. de Montauban (82)
  • « Ce matin au courrier j’ai reçu votre superbe calendrier contenant des superbes photos de nos clochers de France. Je viens vous remercier de cet envoi, qui n’est pas le premier, puisque depuis quelques années, je reçois ce calendrier, qui est de plus en plus beau. Je puis vous assurer qu’il aura sa bonne place dans ma cuisine où je voue les principaux instants de ma vie. » M. F.M. de Barbentane (13)
  • « C’est avec un grand plaisir que je veux témoigner combien ce calendrier m’a fait du bien à la seule réception. Ce matin en prenant mon courrier, j’étais fatiguée et décidée à me prélasser. Quand j’ai ouvert votre courrier, les images m’ont donné une telle énergie, ainsi que la prière de consécration que me voilà devant mon bureau à vous écrire. Je suis fière de participer à la diffusion d’un si beau cadeau : la présence de Jésus au quotidien auprès de nous et surtout au creux de nos cœurs. Merci pour ce rayon de soleil. Que Dieu vous bénisse ! » Mme C.V. de Bruz (35)
  • « Merci pour votre travail exemplaire en faveur du Sacré Cœur de Jésus. Que Jésus vous donne toujours la force nécessaire pour cautionner une telle mission. Votre rapport d’activités a attiré toute mon attention et m’a montré l’étendue de votre action qui me fait chaud au cœur. » Mme J.M. de St-Germain-de-Salles (03)
  • « A l’heure où beaucoup d’églises sont désertées, abandonnées ou définitivement fermées, merci de nous rappeler qu’elles font partie de l’âme de la France. Que le Sacré Cœur ranime notre flamme ! » M. et Mme P.S. de St-Jean-des-Vignes (69)
  • « Merci mille fois de diffuser l’image du Christ dans nos foyers. Nous avons grand besoin de sa bénédiction et de sa protection. Le catholicisme perd de sa valeur. » Mme P.C. de Fontenay-le-Fleury (78)