Le jeune Carlo Acutis et son amour pour le Saint Sacrement

Les 14 et 15 juin 2014, une exposition à Ixelles (Belgique) a présenté les miracles eucharistiques reconnus par l’Église à travers le monde, rassemblés par le jeune Carlo Acutis. (1)

Né en 1991 à Londres, celui-ci a grandi en Italie. Ce jeune exceptionnel avait une vie spirituelle profonde, allait à la messe tous les jours, priait assidûment le chapelet et aimait adorer le Saint Sacrement : dans l’Eucharistie – son « autoroute vers le Ciel » – Jésus était réellement présent, autant qu’il y a 2 000 ans en Palestine.

À ses amis de classe qui doutaient, il racontait les miracles eucharistiques survenus au cours des siècles. Doué en informatique, il avait monté, dans un esprit missionnaire, un site répertoriant plus de 120 miracles eucharistiques reconnus par l’Église.

Contre toute attente, il fut victime en un mois d’une leucémie aiguë et douloureuse. Il offrit ses souffrances pour l’Église et le Saint Père, et rendit son âme à Dieu le 12 octobre 2006, à l’âge de 15 ans. Conformément aux règles canoniques, son procès de béatification s’est ouvert à Milan cinq ans après. Les témoignages et rapports sur les grâces reçues par son intercession sont étudiés par les autorités ecclésiastiques.

Il préférait plaire à Dieu que d’être bien vu : le Sacré Cœur demande en effet aux hommes le courage d’afficher une conduite chrétienne à contre-courant de la société matérialiste et de réparer les péchés du monde. La brève existence du jeune Carlo nous en offre aujourd’hui un exemple.


1. http://www.miracolieucaristici.org/