Saviez-vous que Notre Seigneur a promis à sainte Marguerite-Marie Alacoque que « ma bénédiction restera sur tous les foyers dans lesquels sera exposée et vénérée l’image de Mon cœur » ?

Je veux vous inviter à placer une belle photo du Sacré Cœur dans un endroit choisi de votre maison, peut-être même dans votre chambre.

Regardons attentivement les paroles de Notre Seigneur : c’est un message de bonté, de protection et d’amour pour vous et votre famille.

Le Sacré Cœur a demandé que Son image soit exposée et vénérée !

Voilà la condition pour que Sa bénédiction reste dans votre foyer.

Peut-on imaginer quelque chose de plus simple ?

Il nous offre Sa divine bénédiction. Il devient le Roi de notre maison et nous demande seulement un hommage d’amour et de reconnaissance.

Et si vous aidez à répandre cette dévotion, vous bénéficierez d’une autre merveilleuse promesse :

« Celui qui propage cette dévotion aura son nom inscrit dans Mon cœur pour toujours. »

Avez-vous déjà pensé à l’importance d’avoir votre nom écrit en lettres d’or à jamais dans le Cœur de Jésus ?

Cette promesse si consolante est sans contredit la plus précieuse de toutes celles que le Sacré Cœur a faites en faveur de ses apôtres.

Qu’est-ce que c’est, en effet, ce souvenir éternel du Sacré Cœur, sinon l’assurance de toutes les grâces nécessaires pour parvenir à la gloire du Ciel ?

J’espère qu’en regardant l’image du Cœur de Jésus, vous ne manquerez pas de demander Son aide et Sa protection pour vous et pour votre foyer.

En outre, l’exposition du Sacré Cœur dans votre maison a une importance particulière devant Dieu en ce temps où tant d’offenses sont commises à l’égard des Sacrés Cœurs de Jésus et de Marie !

Notre Seigneur a montré la grandeur de Son amour quand Il a dit :

« Voici ce Cœur qui tant aimé les hommes et les remplit de toutes sortes de bénédictions ».

Mais Il a aussi déploré l’indifférence des hommes :

« En échange de son amour infini, non seulement a-t-il reçu l’ingratitude, mais, pire encore, l’oubli, l’indifférence, les insultes ! »

Il suffit de regarder ce qui se passe en France et ailleurs :

  • les profanations de nos églises, de nos chapelles et de nos cimetières se multiplient et les promesses des pouvoirs publics restent des coquilles vides,
  • la famille est en crise et l’immoralité se répand partout,
  • l’arrivée d’un laïcisme agressif et de nouveaux fanatismes qui veulent éliminer systématiquement toute tradition attachée à la religion catholique,
  • les lois nationales et celles qui viennent de l’Union européenne sont de plus en plus hostiles à l’égard des Commandements de Dieu et détruisent nos traditions chrétiennes.

Considérant tout cela, je vous demande :

Ne pensez-vous pas que le moment est arrivé de promouvoir cette dévotion au Sacré Cœur de Jésus et de placer des milliers de photos de Notre Seigneur dans les foyers français ?

Alors, s’il vous plaît, je vous invite à accepter ce privilège spécial que Notre Seigneur veut vous donner, et puis, prendre deux décisions importantes :

  1. Placez une photo du Sacré Cœur de Jésus dans votre maison. Vous pouvez en demander une en téléphonant à la permanence de la campagne, au 0 810 310 025.
  2. Vous pouvez aussi donner une photo du Sacré Cœur à un ami ou à une connaissance.

Cher Ami du Sacré Cœur ! Nous vivons un moment de notre histoire où les péchés commis sont innombrables, où tant de disgrâces s’accumulent à l’horizon.

Que devons-nous faire dans ce temps de malheur ?

Aux grands maux… les grands remèdes ! Allons au Sacré Cœur !

Il est un port sûr dans la tempête, un lieu de repos pour les âmes fatiguées, la fontaine lumineuse des grâces divines !

Nombreuses sont les âmes qui ont besoin du Sacré Cœur.

La France a besoin du Sacré Cœur !

Partout, le Cœur de Jésus veut régner, protéger et bénir. Je peux vous assurer que Notre Seigneur se réjouira dans le Ciel en regardant Son image exposée et vénérée dans des milliers de foyers.

Alors, ne tardez plus ! Téléphonez au 0 810 310 025 si vous avez besoin de demander une belle photo afin que le Sacré Cœur soit honoré chez vous, par vous et par vos proches.